Comment savoir si c’est le moment de refaire la façade ?

Refaire une façade offre l’avantage de rallonger la durée de vie de votre maison et de lui redonner de la valeur en la rajeunissant. Et en plus, cela permet d’éviter certains problèmes liés aux habitations comme l’infiltration des eaux. Généralement, les propriétaires procèdent à un ravalement de façade dans un but esthétique ou de valoriserle patrimoine. Il existe cependant une loi qui oblige les propriétaires à procéder régulièrement à un ravalement de la façade pour éviter leur dégradation.

Les signes indiquant la dégradation de la façade

Les fissures sont le signe le plus flagrant qu’il est temps de refaire la façade. Si elles sont apparentes sur les structures de la maison, elles peuvent être dangereuses pour votre maison et votre famille. Car si les fissures sont apparentes sur les structures, il y a risque que la maison ne s’écroule. Il vaut mieux prévenir que guérir. Alors dans tous les cas, il est plus prudent de refaire la façade dès la présence de fissures.

D’autres facteurs peuvent aussi, avec le temps, causer la dégradation de votre maison. La porosité, les lichens, les champignons, les mousses, l’humidité sont des facteurs indiquant qu’il est temps de rénover la façade.

Obligations, ce qu’en dit la législation

Un propriétaire doit tenir en bon état sa façade et les accessoires apparents de son bien. La loi prévoit une obligation de ravalement de façade sur une fréquence de 10 ans. Avant de procéder, il est nécessaire de remplir une déclaration préalable de travaux et de se renseigner auprès de votre mairie. Car les matériaux à utiliser et les coloris à utiliser sont déterminés par le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Dans le cas où vous habitez au bord de la route et que vous prévoyez de poser un échafaudage, vous devez obtenir également une autorisation municipale. Ne pas respecter cette obligation est passible d’une amende de 3 750 €.